BNP Paribas et la Seconde Guerre mondiale

Temps de lecture : 5min Nombre de likes : 5 likes Mise à jour le : 10 Juin 2024
Image Article Aspect Ratio 570 325

L’année 2024 marque le début des célébrations du 80e anniversaire des débarquements, de la Libération et de la Reconstruction (1944-1945) en France. Le groupe BNP Paribas s’y associe en tant que mécène. Tout au long de ce cycle de commémorations, Archives & Histoire se fera l’écho de la mémoire de cette période par une série de publications.

La guerre et les fonds BNP Paribas

Archives & Histoire poursuit son travail sur l’histoire des banques ancêtres durant la Seconde guerre mondiale et ses conséquences immédiates d’après-guerre sur la base des fonds d’archives historiques du Groupe.

Montage photos - bannière officielle des commémorations, Ministère de le Défense, et extraits des PV de Conseil du CNEP et de Paribas, respectivement 7 juin 1944 et 31 août 1944, Archives historiques BNP Paribas, 200AH99 et 100AH1078
Montage photos – Logo de la Mission des 80 ans de la Libération, 2023, et extraits des PV de Conseil du CNEP et de Paribas, respectivement 7 juin 1944 et 31 août 1944, Archives historiques BNP Paribas, 200AH99 et 100AH1078

Nous vous proposons de (re)découvrir l’histoire de nos banques ancêtres plongées dans les méandres de la guerre et vous donner à comprendre comment celle-ci a impacté l’organisation, le travail et les activités des banques, mais aussi mettre en lumière des femmes et des hommes qui ont su se distinguer. Par là même, comment la banque a réagi, résisté, s’est organisée et réorganisée.

4 thèmes principaux, en lien avec ceux qui jalonneront les commémorations officielles et retenus par la Mission – les femmes, la Résistance, la Reconstruction, la Shoah et déportation, seront mis en lumière.

Dans les publications à venir, nous aborderons, entre autres thèmes :

  • les parcours remarquables de collaborateurs qui se sont distingués pendant la guerre ;
  • la destruction des bâtiments/agences durant les bombardements ;
  • les thèmes de l’aryanisation des actifs juifs et de la spoliation, effectuée avec le concours des banques, en nous penchant sur la Commission pour l’indemnisation des victimes des spoliations (CIVS) et le cas Paul Rosenberg ;
  • la nationalisation des banques ancêtres de BNP Paribas et la réorganisation de leurs activités qui s’en est suivie ;
  • l’impact des avancées sociales mises en place en 1945-46 par le Gouvernement provisoire (GPRF) sur le monde bancaire, avec un focus sur les œuvres sociales dans la banque à l’attention des collaborateurs pendant et après la guerre.

Les commémorations de la Libération comme si vous y étiez

5montagephoto Cérémonies80anslibération Léger

Rendez-vous pour de nouvelles histoires de BNP Paribas durant les années de guerre

En septembre, nous vous proposerons de lever le voile sur le financement de la Résistance au sein même des locaux de Paribas avec André Debray qui en 1944 a organisé clandestinement le financement de la Résistance dans les locaux de la banque et participa aux combats de Paris en août 1944, permettant sa libération le 25 août 1944.

Explorez dès à présent plus de contenus inédits autour de BNP Paribas et la Seconde guerre mondiale

Pour en savoir plus sur les commémorations

Pour en savoir plus sur la période des années 1939-1945

Aimer cette page