BNP Paribas et les Jeux olympiques : un partenariat ancien

Temps de lecture : 6min Nombre de likes : 0 likes
Affiche BNP pour les Jeux olympiques d'été de Mexico (1968) © Archives historiques BNP Paribas

Affiche BNP pour les Jeux olympiques d'été de Mexico (1968) © Archives historiques BNP Paribas

On connaît le partenariat que le Groupe a noué avec le tennis en 1973 et qui n’a cessé de s’amplifier depuis ; on sait moins que la Banque nationale pour le commerce et l’industrie (BNCI), ancêtre de la BNP, a parrainé le Tour de France de 1955 à 1967. Mais la BNP, grande banque internationale, s’est aussi intéressée aux Jeux olympiques, manifestation à la notoriété internationale exceptionnelle.

1968 : La BNP partenaire des Jeux olympiques de Grenoble et de Mexico

Si elle hérite d’un vaste réseau international lors de sa création en 1966, la jeune BNP cherche à asseoir sa marque et sa notoriété. Elle se met donc au rang des parrains des Jeux olympiques (JO) d’hiver et d’été de 1968.

À l’occasion des JO d’hiver de Grenoble, où les sportifs français se sont particulièrement distingués, la BNP édite une affiche dédiée à la compétition, diffusée en France et à l’étranger.

Affiche BNP pour les Jeux olympiques d'hiver de Grenoble (1968) © Archives historiques BNP Paribas
Affiche BNP pour les Jeux olympiques d’hiver de Grenoble (1968) © Archives historiques BNP Paribas
ArLivre publié par BNP pour les Jeux olympiques d'été de Mexico (1968) © Archives historiques BNP Paribas
Livre publié par BNP pour les Jeux olympiques d’été de Mexico (1968) © Archives historiques BNP Paribas

Pour les JO de Mexico, la BNP fait réaliser une affiche « maison » d’après une figure du calendrier Maya : la rotation des planètes autour du soleil et la succession des jours et des nuits. Cette affiche, où les motifs traditionnels rejoignent la mode de l’époque, se distingue de l’officielle, dessinée par Eduardo Terrazas et Lance Wyman sur une idée de de Pedro Ramìrez Wásquez d’après un motif indien réinterprété dans codes de l’art cinétique.

Elle sera utilisée pour la couverture de l’ouvrage Mexico tiré en 25 000 exemplaires à destination de ses clients. Ce livre présente un historique des Jeux et un panorama économique et culturel du Mexique. Il détaille aussi le dispositif de la BNP et son associé, le Banco del Atlantico.

Il s’agit non seulement d’accroître le rayonnement de la banque dans le monde, mais aussi de développer les relations commerciales entre la France et le Mexique.

1988 : La BNP et les Jeux olympiques de Séoul

Vingt ans plus tard, pour les JO de Séoul, l’engagement de la banque se fait à toutes les étapes de la préparation des sportifs, espoirs ou champions.

La BNP est ainsi la première entreprise française à adhérer dès la fin de l’année 1987 au Comité de soutien des Équipes de France et Club France.

"Tous les quatre ans la terre entière se met à l'heure des Jeux olympiques avec l'audiovisuel. Nos athlètes BNP s'y préparent". AVEC NOUS A SÉOUL ! Dialogue n°69, juin 1988 © Archives historiques BNP Paribas
« Tous les quatre ans la terre entière se met à l’heure des Jeux olympiques avec l’audiovisuel. Nos athlètes BNP s’y préparent ». AVEC NOUS A SÉOUL ! Dialogue n°69, juin 1988 © Archives historiques BNP Paribas

C’est à l’occasion de ces JO que la BNP apporte son soutien spécifique à l’escrime et plus particulièrement à l’épée. Et les salariés de la BNP étaient très fiers de compter dans leurs rangs Éric Srecki, double champion olympique d’épée à Séoul et Barcelone en 1992.

La BNL aussi partenaire des JO de Rome en 1960

En plein miracle économique italien et alors que le cinéma transalpin rayonne dans le monde entier, l’Italie est fière d’accueillir les JO d’été de 1960 à Rome. Et c’est tout naturellement que la BNL, l’une des principales banques italiennes dont le siège est établi à Rome, choisit de parrainer la compétition.

Dépliant de la Banca Nazionale Del Lavoro pour les Jeux olympiques de Rome (1960) © Archivio Storico BNL
Dépliant de la Banca Nazionale Del Lavoro pour les Jeux olympiques de Rome (1960) © Archivio Storico BNL
Dépliant BNL par Giamusso pour les Jeux olympiques d'été à Rome (1960) © Archivio Storico BNL
Dépliant BNL par Giamusso pour les Jeux olympiques d’été à Rome (1960) © Archivio Storico BNL
Aimer cette page

Vous avez aimez cette histoire

Car nous avons encore beaucoup à vous raconter !