Paul Claudel et Paribas, une insolite correspondance

Document

Paul Claudel, ambassadeur de France au Japon, adresse une lettre manuscrite au directeur général de la Banque de Paris et des Pays-Bas dans laquelle il analyse  les opportunités économiques au pays du Soleil Levant en 1924.

 

Nous sommes en 1924, en plein entre-deux-­guerres. En s’affirmant comme la plus grande puissance de l’Extrême-Orient, le Japon s’est attiré l’opposition des Etats‐Unis et par ricochet, de l’Angleterre. Se retrouvant isolé, le pays est tenté de reprendre ses relations d’avant-­guerre avec l’Allemagne qui lui fait des avances.

Quel rapport cela a-­t-­il avec Paul Claudel ? Ce poète et dramaturge de renom a également eu une grande carrière de diplomate français. De 1921 à 1927, c’est au Japon qu’il met en pratique ses qualités de stratège en tant qu’ambassadeur de France. Et c’est dans ces conditions géopolitiques qu’il doit assumer une mission particulièrement délicate ; développer les relations franco-japonaises dans tous les domaines, et surtout économique, politique et culturel, luttant par la même occasion contre la propagande germanique. Pour ce rapprochement, il considère comme nécessaire un renforcement des rapports économiques entre l’Indochine et le Japon. C’est ainsi qu’une mission est envoyée en mai 1924 avec le gouverneur d’Indochine, M. Merlin, pour consolider la relation triangulaire de ces trois pays.

Cette dernière est mentionnée en introduction dans la correspondance diplomatique que l’ambassadeur Paul Claudel adresse au directeur général de la Banque de Paris et Pays-Bas, Horace Finaly. Chaleureuse et amicale, cette lettre détaille la situation économique du Japon et les opportunités à saisir pour la France et ses banques, suite au passage de la mission de l’Indochine.

Horace Finaly (1871-1945)

Horace Finaly (1871-1945) – Archives historiques BNP Paribas

Depuis quelques années déjà, la Banque de Paris et des Pays-­Bas suit de près ce pays. En 1907, Horace Finaly, à l’époque sous-directeur de cette banque, est envoyé en mission exploratoire au pays du Soleil Levant pour étudier la situation économique et financière locale, et nouer les liens nécessaires à une implantation. Il y entrevoit un énorme potentiel, orientant la réflexion vers des opérations industrielles qui ouvriraient un champ d’opération lucratif.

 

Des premiers pas qui resteront sans suite pour les six prochaines décennies. Mais ça, Horace Finaly ne le sait pas encore. Ni Paul Claudel qui, ayant pour mission d’activer le développement du commerce entre la France et le Japon, correspond avec lui en 1924, pleins de projets en tête pour la banque. Une correspondance riche en stratégies géopolitiques qui nous en apprend beaucoup sur les relations diplomatiques entre les pays à l’entre-deux-­guerres.

Il faudra attendre 1968 pour qu’un bureau de représentation soit ouvert à Tokyo, lançant enfin l’aventure de la BNP au pays du Soleil Levant. Mais ça, c’est une autre histoire !

frahbnpp_9fi322-1

Bureau de représentation de la BNP à Tokyo dans les années 1970 – Archives historiques BNP Paribas

 

 

 

Fermer

Nous contacter / Nous transmettre un document

Ce site revêt un caractère culturel et historique. Il n’a pas vocation à traiter les questions commerciales ou de relation bancaire.

Si vous détenez un document, une photo, concernant l’histoire de BNP Paribas et souhaitez le partager, ou bien vous désirez faire part de vos expériences ou souvenirs relatifs au Groupe, vous avez la possibilité de le faire ici.

En déposant ce document, vous certifiez en être propriétaire, et être titulaire des droits de propriété nécessaires à leur exploitation. Vous autorisez BNP Paribas à les utiliser dans le cadre du site Source d’Histoire.

Merci de nous indiquer l’origine des documents et de préciser toute information que vous jugerez utile à sa compréhension.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à permettre l'accès et l'utilisation des fonctionnalités offertes par le site Source d'Histoire - http://histoire.bnpparibas. Les données sont destinées à BNP PARIBAS S.A.
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à BNP Paribas – APAC TDC Val de Marne, TSA 30233- 94729 FONTENAY SOUS BOIS Cedex. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Fermer

Inscription à la newsletter Archives et Histoire BNP Paribas

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à permettre l'accès et l'utilisation des fonctionnalités offertes par le site Source d'Histoire - http://histoire.bnpparibas. Les données sont destinées à BNP PARIBAS S.A.
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à BNP Paribas – APAC TDC Val de Marne, TSA 30233- 94729 FONTENAY SOUS BOIS Cedex. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Fermer

Téléchargement de fichiers

Je m'engage à faire un usage strictement privé des contenus téléchargés sur ce site

OK
Fermer

Vous venez d'ajouter un élément à votre sélection.

Vous pouvez retrouver vos contenus sauvegardés dans la rubrique "Mon espace" accessible depuis toutes les pages du site, en haut à droite.

Mon espace Français A+ A-

Pour retrouver ce contenu lors de votre prochaine visite, il suffit de créer un compte depuis cette rubrique, en cliquant sur :

Fermer Bienvenue sur

Source d'Histoire

Depuis 1822, BNP Paribas est un acteur et un témoin historique des transformations de la société et de l'économie, en Europe et dans le monde. Nous vous invitons à découvrir nos récits et à partager nos archives et ce qu'elles disent sur un monde qui change de façon continue.
Jean Lemierre Jean Lemierre,
Président
du Groupe BNP Paribas