« Les jolies colonies de vacances », dans la banque aussi…

1938-...

Colonie de la BNCI à Saint-Pierre Les Nemours en 1954, rassemblement des enfants avant une promenade - Archives historiques BNP Paribas


Les colonies de vacances, nées à la fin du XIXe siècle en Suisse, se développent rapidement en France. En complément du système éducatif traditionnel, elles sont une facette des actions sociales menées par les banques. La Banque nationale pour le commerce et l’industrie (BNCI), ancêtre de BNP Paribas, s’est particulièrement investie, avec de nombreux centres de vacances.

 

Education au grand air

L’origine de la colonie de vacances relève d’un souci hygiéniste et éducatif. Le pasteur suisse Hermann Walter Bion, alarmé par la santé fragile d’enfants défavorisés de Zurich, décide d’emmener 68 enfants chez des paysans du canton d’Appenzell, en 1876. Encadrés par huit maîtres et maîtresses d’école, les jeunes profitent de l’air pur à la campagne, de leçons éducatives et religieuses. En France, les premières colonies scolaires sont lancées en 1883 sous l’impulsion d’Edmond Cottinet, administrateur de la Caisse des écoles du IXe arrondissement de Paris. Des colonies catholiques, dans la lignée des patronages, sont également proposées afin de corriger l’éducation laïque dispensée à l’école. Dès les années 1930, l’organisation des colonies se réglemente. Les maîtres sont formés et l’Etat intervient dans le fonctionnement des séjours : le 17 juin 1938, un décret-loi est voté, relatif à la protection de l’enfant hors du domicile de ses parents.

Les colonies de la BNCI

Les centres de vacances se développent rapidement après la Première Guerre mondiale et atteignent leur apogée entre 1930 et 1960. Les établissements bancaires proposent des séjours aux enfants de leurs agents, par le biais de leurs Comités d’entreprise, responsables de leur gestion logistique et budgétaire. La Banque nationale pour le commerce et de l’industrie (BNCI) s’illustre particulièrement en développant une offre variée : à Soulac-sur-Mer, Saint-Pierre Quiberon, Les Rosaires, Dol de Bretagne, Pont-l’Abbé, Aurillac, Vercel, Murat ou encore Saint-Saturnin, des colonies de mer, campagne et montagne sont organisées pour les enfants de 5 à 15 ans. En 1950, un « Home d’enfants », centre sanitaire dédié aux enfants fragiles et agréé par la Sécurité Sociale, est ouvert à Divonne-les-Bains près du lac Léman.

 

Les petits colons font le plein de nature et de loisirs. Et déjà, la variété des distractions est recherchée par la banque : construction de cabanes, kermesse, promenades, baignades, rencontres des animaux de la ferme… Portée par l’éducation nouvelle, la colonie de vacances intègre aussi la psycho-pédagogie. Elle est une éducation complémentaire de celle dispensée à l’école.

 

FRAHBNPP_PER4_057_006_Franconville 1951_v2

Des enfants allongés dans l’herbe forment le logo de la BNCI, colonie de vacances de Franconville en 1951 – Archives historiques BNP Paribas

 

Une évolution constante

En 1955, plus d’un million d’enfants partent en colonie, en France. En 1958, 1738 enfants bénéficient des colonies de la BNCI. La tradition se maintient au fil des décennies mais les programmes d’activités s’étoffent : sports d’hiver, équitation, kayak, moto-cross ou activités scientifiques viennent s’ajouter aux classiques promenades à vélo, randonnées et baignades. Des stages de cinéma, de danses et de cirque sont aussi proposés, pour coller aux passions actuelles.

FRAHBNPP_PER4_112_007- la Souterrainne atelier vannerie 1956

Atelier vannerie à la colonie de vacances de la BNCI à la Souterraine, 1956 – Archives historiques BNP Paribas

 

FRAHBNPP_PER4_101_012 - A la ferme de Saint-Pierre de Quiberon - 1955

Des vacanciers de la BNCI paradent à Saint-Pierre de Quiberon, 1955, Archives historiques BNP Paribas

 

Dès 1970, le Comité d’entreprise de la BNP inscrit à son catalogue des séjours linguistiques en Angleterre et en Allemagne. Le « centre de vacances » se substitue au terme de « colonie de vacances » en 1973, à la suite d’un décret. Les résidences gagnent nettement en confort et les destinations se diversifient. Aujourd’hui, l’offre du Comité Central d’entreprise de BNP Paribas combine horizons proches et lointains. En 2015, 3814 enfants du personnel de BNP Paribas âgés de quatre à dix-huit ans ont effectué un séjour en France et 2772 à l’étranger. Si les mesures de sécurité et la formation des personnels encadrant se sont considérablement accrues, ces séjours procurent de formidables souvenirs et nourrissent l’esprit de découverte des participants. En 2013-2014, 1,3 million d’enfants en ont bénéficié en France.

Fermer

Nous contacter / Nous transmettre un document

Ce site revêt un caractère culturel et historique. Il n’a pas vocation à traiter les questions commerciales ou de relation bancaire.

Si vous détenez un document, une photo, concernant l’histoire de BNP Paribas et souhaitez le partager, ou bien vous désirez faire part de vos expériences ou souvenirs relatifs au Groupe, vous avez la possibilité de le faire ici.

En déposant ce document, vous certifiez en être propriétaire, et être titulaire des droits de propriété nécessaires à leur exploitation. Vous autorisez BNP Paribas à les utiliser dans le cadre du site Source d’Histoire.

Merci de nous indiquer l’origine des documents et de préciser toute information que vous jugerez utile à sa compréhension.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à permettre l'accès et l'utilisation des fonctionnalités offertes par le site Source d'Histoire - http://histoire.bnpparibas. Les données sont destinées à BNP PARIBAS S.A.
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à BNP Paribas – APAC TDC Val de Marne, TSA 30233- 94729 FONTENAY SOUS BOIS Cedex. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Fermer

Inscription à la newsletter Archives et Histoire BNP Paribas

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à permettre l'accès et l'utilisation des fonctionnalités offertes par le site Source d'Histoire - http://histoire.bnpparibas. Les données sont destinées à BNP PARIBAS S.A.
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à BNP Paribas – APAC TDC Val de Marne, TSA 30233- 94729 FONTENAY SOUS BOIS Cedex. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Fermer

Téléchargement de fichiers

Je m'engage à faire un usage strictement privé des contenus téléchargés sur ce site

OK
Fermer

Vous venez d'ajouter un élément à votre sélection.

Vous pouvez retrouver vos contenus sauvegardés dans la rubrique "Mon espace" accessible depuis toutes les pages du site, en haut à droite.

Mon espace Français A+ A-

Pour retrouver ce contenu lors de votre prochaine visite, il suffit de créer un compte depuis cette rubrique, en cliquant sur :

ou en cliquant directement ici.

Fermer Bienvenue sur

Source d'Histoire

Depuis 1822, BNP Paribas est un acteur et un témoin historique des transformations de la société et de l'économie, en Europe et dans le monde. Nous vous invitons à découvrir nos récits et à partager nos archives et ce qu'elles disent sur un monde qui change de façon continue.
Jean Lemierre Jean Lemierre,
Président
du Groupe BNP Paribas