Les prémices du mécénat environnemental : le partenariat de la BNP et du WWF en 1987

1987-...

Extrait d'une revue du réseau TRAFFIC dédiée aux espaces animales menacées, 1987 - Archives historiques BNP Paribas


En 1987, la BNP et le WWF (World Wildlife Fund  – Fonds mondial pour la nature) lancent conjointement un jeu concours national destiné aux 6 -16 ans autour du thème « Protéger les animaux, c’est d’abord mieux les connaître ». S’inscrivant dans « l’Année européenne de l’environnement », cette initiative trouve un large écho dans la société et encourage le mécénat dans le domaine de la sauvegarde de l’environnement.

 

La BNP et le WWF sensibilisent les jeunes à la sauvegarde de la nature

Il y a un peu plus de trente ans, les agences en France de la BNP se retrouvent au cœur d’une vaste opération de sensibilisation autour de la protection des espèces animales menacées,  destinée aux jeunes.

Ainsi, cette action pédagogique s’appuie sur l’émergence en France d’une prise de conscience de l’importance de la lutte pour la nature. En 1987, par exemple, le WWF-France récolte 40% de ses fonds grâce aux entreprises. La protection des milieux naturels, de l’ours brun des Pyrénées, des flamands roses de Camargue, du vautour fauve des Cévennes ou des tortues marines de Guyane sont alors autant de projets défendus par l’ONG en France.

Album Panini dédié aux espèces animales menacées réalisé avec le WWF, 1987 - Archives historiques BNP Paribas

Album Panini dédié aux espèces animales menacées réalisé avec le WWF, 1987 – Archives historiques BNP Paribas

 

En quoi consiste ce projet ? La banque et le Fonds mondial pour la nature (WWF) imaginent un jeu concours consistant à reconnaître dix espèces animales menacées en France, d’après leur photo sur un poster. Afin d’offrir une large visibilité à l’opération, la BNP déploie des bulletins de participation dans toutes ses agences en France. Selon le règlement du jeu, chaque jeune peut retirer le poster –bulletin de participation dans une agence BNP et y reporter les bonnes réponses, de mai à juin 1987.

Affiche du jeu concours de la BNP et du WWF : "Protéger les animaux c'est abord mieux les connaître", 1987 - Archives historiques BNP Paribas

Affiche du jeu concours de la BNP et du WWF : « Protéger les animaux c’est abord mieux les connaître », 1987 – Archives historiques BNP Paribas

 

Outre cette action de sensibilisation, la BNP finance aussi l’édition du premier dépliant du réseau TRAFFIC (The Wildlife Trade Monitoring  Network) destiné à informer le grand public des conséquences du commerce des espèces menacées.

 

Qu’est -ce que le réseau TRAFFIC ?

The Wildlife Trade Monitoring Network est une organisation non gouvernementale de surveillance du commerce de la faune et de la flore. Fondée en 1976 par le WWF et l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), elle s’attache à préserver la biodiversité et favoriser un développement durable. Le bureau TRAFFIC France a été ouvert en 1987.

 

La jeunesse répond à l’appel de la nature

Le jeu concours est largement diffusé auprès des jeunes. Ainsi, la BNP a déployé un kit de communication dans toutes ses agences de France et des annonces presses ont été insérées dans des titres jeunesse tels que Mickey, Picsou, Pif, Fripounet, Spirou et Okapi.
Le bilan de l’opération est positif. 700 000 bulletins de participation au jeu sont effectivement distribués à travers la France et 140 000 enfants tentent leur chance. A la clôture du jeu, la BNP désigne 20 000 lauréats parmi les bulletins gagnants.

 

Correspondances entre la BNP, le WWF et le Ministre délégué chargé de l'environnement , 1987- archives historiques BNP Paribas

Lettre du Ministre délégué chargé de l’environnement à René Thomas, président de la BNP et lettre du WWF au directeur de la communication de la BNP, 1987- Archives historiques BNP Paribas

 

Et le WWF crée un prix encourageant le mécénat d’entreprise pour l’environnement

Afin de prolonger l’intérêt suscité par l’Année européenne de l’environnement et d’encourager le mécénat environnemental, le WWF s’attelle à la création d’un prix dès la fin de l’année 1987. Il s’agit de mettre à l’honneur trois entreprises ayant porté ou soutenu les meilleures initiatives dédiées à la protection de la nature. Vingt actions de partenariat exemplaires au service de la conservation de la nature sont retenues pour la première édition du label « Entreprises et Patrimoine Nature », parmi lesquelles la campagne de sensibilisation de la BNP autour des espèces menacées.

Trophée du Prix "Entreprises et Patrimoine Nature", 1987, Archives Historiques BNP Paribas

Trophée du Prix « Entreprises et Patrimoine Nature », 1987, Archives Historiques BNP Paribas

 

Les trois lauréats de cette première édition sont les éditions Panini pour la meilleure action de sensibilisation et d’éducation du public, la société Wonder pour la meilleure initiative en faveur de la protection de la nature et la BNP pour la meilleure action de sponsoring et de mécénat en faveur de la conservation de la nature.

Jean-Claude Hallé, directeur de la communication de la BNP, reçoit le prix Entreprises, patrimoine, nature à la mairie de Paris le 13 octobre 1988, en présence du Duc d'Edimburg, président du WWF international et du maire de Paris, jacques Chirac - Archives historiques BNP Paribas

Jean-Claude Hallé, directeur de la communication de la BNP, reçoit le prix Entreprises et Patrimoine Nature à la mairie de Paris le 13 octobre 1988, en présence du Duc d’Edimburg, président du WWF international et du maire de Paris, Jacques Chirac – Archives historiques BNP Paribas

L’année 1987 a marqué l’émergence d’une prise de conscience collective autour des enjeux environnementaux et le développement du mécénat d’entreprise dans le domaine de sauvegarde de la nature.

Le saviez- vous ?

C’est en 1987 que le concept de développement durable est clairement défini. La Commission mondiale sur l’environnement et le développement des Nations unies publie un rapport intitulé « Our Common Future » (« Notre avenir à tous »), aussi connu sous le nom de Rapport Brundtland, du nom de la Norvégienne Gro Harlem Brundtland, alors présidente de l’instance.

 

BNP Paribas et la biodiversité aujourd’hui

Si BNP Paribas fait de la lutte contre le changement climatique sa priorité environnementale, le Groupe a aussi défini un plan de préservation de la biodiversité à travers ses activités de financement. Ainsi, certains investissements ayant un impact néfaste sur la biodiversité sont exclus du périmètre d’action de la banque. C’est notamment le cas des financements liés au commerce d’espèces animales ou végétales protégées par la convention CITES de 1973, ou encore celui des techniques de pêche utilisant des filets dérivant de plus de 2.5 kms.

Jardins aménagés favorisant la biodiversité au Campus BNP Paribas Louveciennes

Jardins aménagés favorisant la biodiversité au Campus BNP Paribas Louveciennes – BNP Paribas

 

L’engagement de BNP Paribas en faveur de l’environnement et plus particulièrement de la biodiversité s’inscrit dans le respect des « Principes de l’Equateur » que le Groupe a adoptés en 2008. Cette charte comprend 10 principes pour un investissement respectueux de l’environnement.
Outre ce volet financement, Le Groupe a identifié quatre secteurs sensibles d’un point de vue environnemental et a mis en place des politiques de préservation. Il s’agit de la production d’huile de palme, de pâte à papier, l’extraction minière et l’agriculture. Cela se traduit par l’absence de développement de projets dans les zones ou écosystèmes importants pour la biodiversité.

Etang de Virelle en Wallonie

Etang de Virelle en Wallonie – Aquascope Virelle

Enfin, la banque s’attache aussi à réduire sa propre empreinte environnementale dans le cadre de ses activités et à développer la connaissance ainsi que le partage des meilleures pratiques environnementales. L’acquisition de l’Etang de Virelle en Wallonie par sa filiale belge, BNP Paribas Fortis, s’inscrit dans ce sens. La Banque a cédé la gestion de ce site, acquis en 1985, à trois associations par un bail emphytéotique de 99 ans. Il est constitué d’un étang de 125 hectares, l’un des plus grands plans d’eau « naturels » de Wallonie. Celui-ci a entièrement été remodelé en berges naturelles pour favoriser la biodiversité. Le site est aussi doté d’un centre d’interprétation de la nature, d’un observatoire ornithologique, ainsi que d’un hôpital pour oiseaux.

Faunes ornithologique à Virelle - Aquascope Virelle

Abri d’oiseaux- Aquascope Virelle

 

BNP Paribas a renforcé ses engagements en faveur de la transition énergétique et a décidé de réduire son soutien aux énergies polluantes. C’est pourquoi il a notamment fait le choix de cesser ses relations avec les acteurs dont l’activité principale est l’exploration, la production, la distribution, le marketing ou le trading de gaz et de pétrole de schiste et/ou de pétrole issu des sables bitumineux.

Pour en savoir plus sur la responsabilité environnementale du Groupe

Fermer

Nous contacter / Nous transmettre un document

Ce site revêt un caractère culturel et historique. Il n’a pas vocation à traiter les questions commerciales ou de relation bancaire.

Si vous détenez un document, une photo, concernant l’histoire de BNP Paribas et souhaitez le partager, ou bien vous désirez faire part de vos expériences ou souvenirs relatifs au Groupe, vous avez la possibilité de le faire ici.

En déposant ce document, vous certifiez en être propriétaire, et être titulaire des droits de propriété nécessaires à leur exploitation. Vous autorisez BNP Paribas à les utiliser dans le cadre du site Source d’Histoire.

Merci de nous indiquer l’origine des documents et de préciser toute information que vous jugerez utile à sa compréhension.

Fermer

Inscription à la newsletter Archives et Histoire BNP Paribas

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à permettre l'accès et l'utilisation des fonctionnalités offertes par le site Source d'Histoire - http://histoire.bnpparibas. Les données sont destinées à BNP PARIBAS S.A.
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à BNP Paribas – APAC TDC Val de Marne, TSA 30233- 94729 FONTENAY SOUS BOIS Cedex. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Fermer

Téléchargement de fichiers

Je m'engage à faire un usage strictement privé des contenus téléchargés sur ce site

OK
Fermer

Vous venez d'ajouter un élément à votre sélection.

Vous pouvez retrouver vos contenus sauvegardés dans la rubrique "Mon espace" accessible depuis toutes les pages du site, en haut à droite.

Mon espace Français A+ A-

Pour retrouver ce contenu lors de votre prochaine visite, il suffit de créer un compte depuis cette rubrique, en cliquant sur :

Fermer Bienvenue sur

Source d'Histoire

Depuis 1822, BNP Paribas est un acteur et un témoin historique des transformations de la société et de l'économie, en Europe et dans le monde. Nous vous invitons à découvrir nos récits et à partager nos archives et ce qu'elles disent sur un monde qui change de façon continue.
Jean Lemierre Jean Lemierre,
Président
du Groupe BNP Paribas