Dans l’intérieur de la succursale de la Banque nationale pour le commerce et l’industrie à Abidjan

Temps de lecture : 2min Nombre de likes : 0 likes

Cette photo de l’intérieur de la succursale de la Banque nationale pour le commerce et l’industrie (BNCI) à Abidjan, en Côte d’Ivoire, a été prise en 1962 après sa rénovation. Comme en métropole, la BNCI repense l’agencement de ses locaux et l’accueil de la clientèle. La salle principale, vaste et lumineuse, est dotée d’une zone d’accueil clients, de plusieurs guichets et de deux cages vitrées abritant les caissiers.

L’installation de la BNCI à Abidjan remonte à 1940. La France connaît alors une situation politique et économique difficile consécutive à la 2e Guerre mondiale, ce qui pousse la BNCI vers l’extérieur. Le régime de Vichy lui interdit d’ouvrir de nouveaux sièges en métropole. Et dans le même temps, elle connaît un accroissement considérable de ses ressources inemployées, à cause de l’atonie économique. Ce contexte la conduit à développer sa présence sur le continent africain. Elle s’installe ainsi à Saint-Louis du Sénégal, à Brazzaville, à Pointe-Noire, à Bangui, à Douala et prend le contrôle de la Banque de l’union nord-africaine, rebaptisée BNCI-Afrique.

Archives historiques BNP Paribas
Archives historiques BNP Paribas
Aimer cette page