Un centre d’affaires classé monument historique à Izmir

Temps de lecture : 2min Nombre de likes : 0 likes

En 1988, TEB reprend l’ancienne agence de la BCI à Izmir (Turquie) et rénove ce remarquable bâtiment pour en faire un centre d’affaires et de banque privée.

L’ancienne Smyrne dévastée par un incendie

La jeune République turque, fondée par Mustafa Kemal Atatürk en 1923, décide de faire de la ville d’Izmir, l’ancienne Smyrne, sa plateforme commerciale et son centre de foires. Izmir est alors la deuxième ville industrielle de Turquie et le principal port pour l’exportation des productions locales : figues, raisins secs et tabac. En 1922, un incendie a dévasté une grande partie de la ville. La reconstruction des secteurs incendiés est confiée à des architectes européens qui mettent en place une nouvelle planification urbaine.

Une nouvelle agence pour la BCI

La Banca Commerciale Italiana (BCI) commande la construction de sa nouvelle agence d’Izmir à l’architecte Giulio Mongeri. Celui-ci a déjà pris en charge d’importants projets à Istanbul et participe activement à la définition du plan topographique et monumental de la nouvelle capitale Ankara. Le nouveau bâtiment, aujourd’hui classé monument historique, est inauguré en 1928. La façade principale est un mélange de style néo-renaissance et premier style national, aux décors traditionnels. Les espaces intérieurs s’organisent autour d’un atrium couvert d’une verrière polychrome Art nouveau.

Un centre d’affaires exceptionnel pour la TEB

L’agence de la BCI ferme en 1979, et le bâtiment est vendu en 1988 à Türk Ekonomi Bankasi (TEB). En 1998, la TEB entreprend de rénover le bâtiment. Un soin particulier est apporté aux besoins contemporains de l’établissement bancaire, tout en respectant le caractère patrimonial exceptionnel de l’édifice. En 2005, la TEB signe un partenariat avec le Groupe BNP Paribas. Actuellement, l’ensemble abrite, pour la région égéenne, le centre d’affaires entreprises et le centre de banque privée de la TEB.

Aimer cette page

Vous avez aimez cette histoire

Car nous avons encore beaucoup à vous raconter !