2 place de l’Opéra : d’une succursale du CNEP à un Concept Store de BNP Paribas

Temps de lecture : 2min Nombre de likes : 0 likes

C’est en 1892 que le Comptoir national d’escompte de Paris (CNEP) établit sa succursale parisienne, place de l’Opéra, en reprenant le siège édifié à l’origine pour la Société de dépôts et de comptes courants, qui a fait faillite en 1892. Le bâtiment a été construit en 1868 par l’architecte Henri Blondel (1821-1897) et est réputé être le premier siège moderne d’une banque de dépôts.

Cette carte postale offre une vue de l’agence idéalement située en face de l’Opéra Garnier, à l’angle de l’avenue de l’Opéra et de la rue du 4 Septembre. L’enseigne noire indique en lettres d’or qu’il s’agit du CNEP. Y figure également la mention “succursale”.

Une agence au statut spécial : la succursale

La succursale se distingue de l’agence par sa superficie et par la nature des prestations proposées aux clients. Dotée d’une certaine autonomie, elle permet d’accueillir un personnel nombreux, et comme le siège, elle assure la gestion de comptes courants et de portefeuilles, de dépôts, d’escompte et d’assurances. S’ajoutent aussi des services de location de coffres-forts qui différencient la succursale de l’agence de proximité.

Cette succursale du CNEP accueillait également une clientèle internationale. Une caractéristique qui s’applique encore aujourd’hui au premier Concept Store de BNP Paribas inauguré en 2010 dans l’ancien écrin de l’agence du CNEP.

Laboratoire innovation du Groupe, le 2 Opéra est un modèle unique d’agence permettant de proposer une nouvelle approche de la relation bancaire et de tester l’usage des nouvelles technologies au sein de l’agence.

binary comment
Aimer cette page