La rue Royale au cœur de l’histoire économique de la Belgique

Temps de lecture : 2min Nombre de likes : 0 likes

Le n°20 de la rue Royale à Bruxelles abrite la direction de BNP Paribas Fortis, et témoigne de la place occupée par la banque dans l’histoire économique et sociale de la Belgique.

La rue Royale est tracée en 1787, dans le Quartier Royal, haut-lieu de l’histoire de la Belgique. On y construit des hôtels particuliers à deux étages, à la façade sobre et symétrique, occupés surtout par des hommes d’affaires, avocats, banquiers ou politiciens.

Le siège d’une banque

En 1822, Guillaume Ier des Pays-Bas fonde à Bruxelles la Société générale des Pays-Bas pour favoriser l’industrie nationale, ancêtre de la Société générale de Belgique et de l’actuelle BNP Paribas Fortis. Son siège social est établi au 3 rue Montagne du Parc, voie perpendiculaire à la rue Royale. Peu à peu, la banque devient propriétaire de l’ensemble des bâtiments voisins.
En 1934, la législation belge rend obligatoire la scission des banques mixtes : la Société générale de Belgique, modèle de la banque mixte en Europe depuis un siècle, apporte alors ses activités bancaires à une nouvelle filiale, la Banque de la Société générale de Belgique. L’existence de deux sociétés distinctes entraîne le partage des locaux occupés : la holding s’installe au 20 rue Royale, tandis que la banque occupe les immeubles des rues avoisinantes.
En 1972, pour répondre aux nouvelles exigences fonctionnelles de l’entreprise, l’ensemble des bâtiments de la rue Royale est entièrement reconstruit, dans le respect du style néo-classique des façades et de la décoration historique des salles du rez-de-chaussée.

Des espaces de réunion et de réception

Le rez-de-chaussée offre de prestigieux espaces de réunion et de réception, comme la salle de Lorraine et la Galerie des Tapisseries, ornées de tapisseries du XVIIIe. La salle des Rois accueillit, pendant la Première Guerre mondiale, le Comité national de secours et d’alimentation, dont le rôle était de faciliter l’importation de denrées de première nécessité.

La galerie des tapisseries
La galerie des tapisseries

Pour en savoir plus

Aimer cette page

Vous avez aimez cette histoire

Car nous avons encore beaucoup à vous raconter !