Le Campus à Louveciennes : une maison de famille pour BNP Paribas

Temps de lecture : 2min Nombre de likes : 0 likes

Le site exceptionnel du château de Voisins situé à Louveciennes a connu de belles heures historiques et littéraires avant de devenir le Campus de BNP Paribas.

La demeure d’un vieil ami de Louis XIV

Construit au XVIIe siècle, le château de Voisins à Louveciennes a appartenu à Louis Ogier, marquis de Cavoye, ami fidèle et confident de Louis XIV. Grand Maréchal des Logis, Cavoye organise les fameux séjours du roi et de ses amis au château de Marly et accueille dans son domaine tout proche de Voisins ceux des invités qui ne peuvent être hébergés dans les pavillons royaux. Y viennent ainsi Racine, Boileau, Hardouin-Mansard. Le roi lui-même lui rend visite. À la fin de sa vie, Cavoye demande plusieurs fois à Louis XIV de lui reprendre sa charge, mais le roi refuse, en lui disant « Cavoye, mourons ensemble ». Louis Ogier de Cavoye meurt au début de 1716, cinq mois après le Roi Soleil.

Une tradition littéraire et artistique liée au domaine

Au cours des siècles suivants, le domaine de Louveciennes change plusieurs fois de propriétaire. Une constante cependant : l’inspiration qu’y ont trouvé de nombreux artistes, poètes et écrivains. André Chénier y compose ses Odes à Fanny, et Leconte de Lisle sa Rose de Louveciennes. Les peintres impressionnistes Camille Pissaro et Alfred Sisley immortalisent ses alentours. À la fin du XIXe siècle, le banquier Guillaume Beer, petit-neveu de Meyerbeer, et son épouse florentine Elena Goldschmidt y tiennent un salon littéraire. Colette, Jean Cocteau, la tragédienne Julia Bartet sont des habitués des lieux.

Le château de Voisins à Louveciennes vers 1830
Le château de Voisins à Louveciennes vers 1830

 Un campus pour la BNCI, la BNP puis BNP Paribas

Après la Seconde Guerre mondiale, la Banque nationale pour le commerce et l’industrie (BNCI) achète le domaine et l’intègre dans son nouveau mode de gestion des ressources humaines. Des courts de tennis, un minigolf, un stade sont construits dans le parc. Henri Cochet, l’un des fameux mousquetaires, y donne pendant 10 ans des cours de tennis aux collaborateurs : n’est-ce pas le début du partenariat de la banque avec ce sport ? Des activités culturelles, sociales, des animations pour les enfants, des formations y sont organisées. En 1992, René Thomas, président de la BNP, y inaugure un nouveau centre de formation.  Désormais, ce qui est devenu le Campus BNP Paribas met ses espaces de travail et de détente au service du Groupe et des entreprises françaises, et accueille chaque année plus de 1300 événements.

Aimer cette page

Vous avez aimez cette histoire

Car nous avons encore beaucoup à vous raconter !