Le Groupe BNP Paribas au Mexique depuis plus de 140 ans

Temps de lecture : 15min Nombre de likes : 5 likes

En mai 2021, BNP Paribas obtenait une licence bancaire locale, lui permettant d’étendre ses activités dans le pays et renforcer son implication dans le développement économique du pays. En effet, cette licence vient souligner un engagement de la banque qui remonte à la fin du XIXe siècle. Nous vous en proposons les grandes dates, documentées par un très large fonds d’archives conservé par le Groupe, et inventorié récemment.

Place de la cathédrale, Mexico, Detroit Publishing Co., 1880-1897, Librairie du Congrès.
Place de la cathédrale, Mexico, Detroit Publishing Co., 1880-1897, Bibliothèque du Congrès.

1881-1884

Jacques Kulp, collaborateur
d'Edouard Noetzlin, cheville
ouvrière de la création de Banamex,
Archives historiques BNP Paribas
Jacques Kulp, collaborateur
d’Edouard Noetzlin, cheville
ouvrière de la création de Banamex,
Archives historiques BNP Paribas

Création de la Banque nationale du Mexique (Banco nacional de Mexico – Banamex), suite à la fusion de Banco Nacional Mexicano avec Banco Mercantil Mexicano. Edouard Noetzlin, un banquier suisse, fut l’instigateur de cette création avec la banque de Paris et des Pays-Bas (Paribas) comme l’un des actionnaires principaux. Il deviendra par la suite administrateur puis président du conseil d’administration de Paribas. Paribas restera actionnaire de la banque jusqu’en 1982, date à laquelle le système bancaire mexicain fut nationalisé.

La Banamex va devenir le plus puissant établissement bancaire du pays, exerçant conjointement les fonctions de banque d’État et de banque commerciale. Elle a participé au financement des plus grands projets d’investissements des entreprises privées du pays (minières, chemins de fer, manufactures, commerce et haciendas).

Banco nacional de Mexico, implantation au Mexique dans les années 1960, Archives historiques BNP Paribas
Banco nacional de Mexico, implantation au Mexique dans les années 1960, Archives historiques BNP Paribas

 

1885

Premier emprunt de Paribas – emprunt intérieur consolidé 3% 1885. En tout, la banque participera à l’émission d’une vingtaine d’emprunts.

Bon au porteur 500 pesos 1907, Archives historiques BNP Paribas, 4IMP6/2662

1 3

Bon du Trésor 6% or libellé en dollar mexicain, 1913, Archives historiques BNP Paribas, 4IMP6/2659

1 3

Obligation civile sans valeur nominale, Archives historiques BNP Paribas, 4IMP6/3024

1 3

 

1890-1910

Porfirio Diaz, The Miriam and Ira D. Wallach Division of Art, New York Public Library Digital Collections.
Porfirio Diaz, The Miriam and Ira D. Wallach Division of Art, New York Public Library Digital Collections.

Après plus de 50 ans de guerres, le gouvernement de Porfirio Diaz (1876-1911), ou le Porfiriat, hérite d’un pays exsangue financièrement. Pour pallier le manque de capitaux mexicains, il favorise l’investissement étranger.

La modernisation du Mexique passe d’abord par la « révolution ferroviaire » et l’introduction de l’énergie électrique, qui assure l’essor du commerce et stimule l’économie et l’unification du pays : les banques ancêtres de BNP Paribas participent activement à cette modernisation avec des investissements massifs.

Actions Minas Pedrazzini - Gold & silver mining Cie, Archives historiques BNP Paribas, 4IMP6/1992
Actions Minas Pedrazzini – Gold & silver mining Cie, Archives historiques BNP Paribas, 4IMP6/1992
Las dos Estrellas, 1948, Archives historiques BNP Paribas, 4IMP6/1942
Action mines de la Compania Minera Las dos Estrellas, 1948, Archives historiques BNP Paribas, 4IMP6/1942
Compania industrial Veracruzana, 1966, Archives historiques BNP Paribas, 4IMP/3197
Compania industrial Veracruzana, 1966, Archives historiques BNP Paribas, 4IMP/3197

1895 – Société belge de chemin de fer au Mexique: exploitation d’une ligne de chemin de fer de 625 km entre Venadito, Monterrey et le port de Tampico. L’affaire sera revendue à la Mexican International

Mexico - Railroad scenes: Mexican Central Railroad Station, San Luis Potos, 1895, Bibliothèque du Congrès
Mexico – Railroad scenes: Mexican Central Railroad Station, San Luis Potos, 1895, Bibliothèque du Congrès

1910 – Emission pour la United Railway of Yucatan et prise de participation dans la compagnie des Tramways de Gaudalajara

Plaza de Armas and cathedral, Guadalajara. Guadalajara Mexico, 1890-1897, Librairie du Congrès

1908 – Prise de participation à hauteur de 25-30% et émission obligataire 4% dans le Syndicat Mexican Central Railway (Chemins de fer nationaux du Mexique).

Accord du 26 juin 1908 Compagnie ferroviaire nationale de Mexico, première page de couverture, Archives historiques BNP Paribas
Chemin de fer mexicain du Centre, titre d’émission obligataire de 1899 & carte du parcours, Archives historiques BNP Paribas

1891 – Chemins de fer Vera Cruz à Acapulco

Emission obligataire pour la Compagnie des chemins de fer de Véra Cruz et du Pacifique, Archives historiques BNP Paribas
Vera Cruz, Mexico, 1914-1917, Harris & Ewing, Bibliothèque du Congrès

1949

Déjà présente aux Antilles depuis 1941, la BNCI entreprend une politique d’ouverture vers l’Amérique latine au tournant des années 1950 (Uruguay en 1948, Panama en 1950, Colombie en 1952). Elle s’installe à Mexico en juillet 1949 en prenant une participation dans le capital d’une petite banque familiale, Banco del Atlantico, banque de dépôts créée en 1923, et la Sociedad Financiera de Exportaciones e Importaciones, dont les activités sont voisines de celles d’une banque d’affaires.

Banco del Atlantico dans les années 1940, Archives historiques BNP Paribas
Banco del Atlantico dans les années 1940, Archives historiques BNP Paribas
BNCI Mexico agence centrale Banco del Atlantico 1955, Archives historiques BNP Paribas
BNCI Mexico agence centrale Banco del Atlantico 1955, Archives historiques BNP Paribas

La banque a pour mission de développer des opérations commerciales avec les Etats-Unis voisins, mais aussi avec le continent européen. Son siège se situe dans un immeuble où se trouvaient déjà l’Alliance française et la Chambre de Commerce française : une partie de sa clientèle sera constituée par la colonie française, constituée d’émigrés originaires de Barcelonnette et du Pays Basque, venus au tournant du XXe siècle.

A la fin des années 1960, la banque fusionnera avec Banco del Valle de Mexico.

 

1966

En septembre, la BNP ouvre un bureau de représentation au Mexique. La décision en avait était prise dès la fin 1965, au moment où il était envisagé de réduire les participations et le personnel de direction que la BNCI maintenait dans Banco del Atlantico et dans le Finexim.

Banco del Atlantico, Mexico, 1966, Archives historiques BNP Paribas
Banco del Atlantico, Mexico, 1966, Archives historiques BNP Paribas

Le Groupe conserve ainsi une antenne directe dans le pays afin de :

  • continuer à servir la clientèle résidente ou de passage : ces transactions sont confiées au Banco del Atlantico avec lequel le bureau travaille en étroite liaison ;
  • et créer une plate-forme commerciale pour la promotion des ventes de biens d’équipement français dans le pays, par l’entremise d’Intercomi, une société affiliée à la BNP qui est chargée de développer à l’export des opérations d’investissement et de financement.
BNP, Mexico, juin 1974, Archives historiques BNP Paribas
BNP, Mexico, juin 1974, Archives historiques BNP Paribas

Projets financés directement à la fin des années 1960 et durant les années 1970:

  • une usine d’engrais de Monclova
  • une atelier de soude-chlore de Montrose Mexicana
  • la modernisation selon la technique de la « voie élastique » de la voie ferrée de Chihuahua au Pacifique
  • le barrage hydro-électrique de El Infiernillo
  • plusieurs projets pétro chimiques réalisés par Petroleos Mexicanos
  • la modernisation des équipements de Telefonos de Mexico

 

1967

Ouverture d’un bureau de représentation de Paribas, dirigé par Michel Sperry (ancien attaché commercial à Mexico), Nicolas Constantinesco et Dominique Remy lui succèderont.

 

1968

La France, 3e pays fournisseur étranger du Mexique et le 4e client du pays.

Paribas et BNP sont les chefs de file dans le consortium français en vue de la construction du métro de Mexico. Les technologie, matériel et financement sont français.  Ce projet sera l’œuvre majeure d’infrastructure menée à terme au Mexique. En 1982-2000, ce même consortium participera au financement de l’extension du réseau métropolitain (dans un second temps, pour en quadrupler la longueur à horizon 2000).

Jeux Olympiques de Mexico avec la présence publicitaire de BNP – campagne d’affichage et livre-souvenir destinés à la clientèle interne : volonté du Groupe de laisser une trace dans un événement d’ampleur internationale et de renforcer les relations commerciales avec le Mexique.

BNP éditions, Jeux olympiques de Mexico, 1968, Archives BNP Paribas
BNP éditions, Jeux olympiques de Mexico, 1968, Archives BNP Paribas

1970

Le groupe BNP est à la tête de 6 établissements bancaires juridiquement indépendants mais aux capitaux sociaux entrelacés et dont l’activité est — comme la loi bancaire mexicaine l’exige — étroitement spécialisée. Cela représente 50 bureaux (succursales bancaires, agences agricoles, succursales hypothécaires, bureaux de représentation financiers), dont 38 succursales bancaires, 27 dans la capitale et 11 en province ; 1600 employés, dont 1 050 dans les réseaux des deux banques de dépôt, Banco del Atlantico S.A et Banco de Yucatan S.A.

Le Groupe Atlantico occupe le 5e rang parmi les ensembles bancaires et financiers

Investissements de Paribas au cours des années 1970 

  • Financement d’équipements médicaux pour les établissements hospitaliers en relation avec le CGR : « Clinica de la Ciudad de Mexico » (rayons X, thérapie intensive, radiothérapie), « Institut Nacional de Cardiologica » avec crédit-acheteur.
  • Construction de sucrerie et raffineries à Tuxtepex avec le soutien de la société industrielle Fives-Cail.
  • Projets de développement de l’industrie sidérurgique (années 1960-1970) : Complexe sidérurgique du Pacifique.
  • Projets d’exploitation de la cellulose de San Rafael (1970-1972) ; contrats de prêt avec le groupe papetier San Rafaël pour l’installation d’une nouvelle usine dans le Michoacan, et la Nacional Financiera pour le compte de la Société Minière Pena Colorada (1972).

 

1994

Le 15 octobre, BNP officialise l’implantation de BNP Mexico SA, filiale de plein exercice dans le cadre de l’entrée en vigueur de l’ALENA. Elle est intégrée dans une orbite nord-américaine. Elle se spécialise dans le domaine de la banque des grandes et moyennes entreprises, commerciale et industrielle, nationale et multinationale, ainsi de la clientèle mexicaine privée haut de gamme, en proposant des produits et financements libellés en pesos mexicains.

Siège de BNP à Mexico dans les années 1995-2000, Archives historiques BNP Paribas
Siège de BNP à Mexico dans les années 1995-2000, Archives historiques BNP Paribas

La même année, Paribas s’installe également sur le territoire mexicain. En 1996, 14 personnes y travaillent

"Amérique latine, un continent d'opportunités", L'Orangerie n°20, octobre 1996, Archives historiques BNP Paribas
« Amérique latine, un continent d’opportunités », L’Orangerie n°20, octobre 1996, Archives historiques BNP Paribas
"Amérique latine, un continent d'opportunités", L'Orangerie n°20, octobre 1996, Archives historiques BNP Paribas
« Amérique latine, un continent d’opportunités », L’Orangerie n°20, octobre 1996, Archives historiques BNP Paribas

BNP Paribas, Mexico, années 2000-2007, Archives historiques BNP Paribas
BNP Paribas, Mexico, années 2000-2007, Archives historiques BNP Paribas

2004

Installation de Personal Finance

PF Mexique, Donnons de l'avenir à vos projets, Archives historiques BNP Paribas
PF Mexique, Donnons de l’avenir à vos projets, Archives historiques BNP Paribas

2006

En juin, installation de BNP Paribas Cardif au Mexique. Commercialisation de la protection individuelle, du CPI et des extensions de garantie en B2B.

 

2016

En février, le Mexique devient le hub pour l’Amérique latine pour BNP Paribas Invesment Partners avec une ouverture de sa filiale de société de gestion.

 

Aujourd’hui

BNP Paribas Mexico, 2007-2018, Archives historiques BNP Paribas
BNP Paribas Mexico, 2007-2018, Archives historiques BNP Paribas
BNP Paribas, Paseo de las Palmas, 2019, Archives historiques BNP Paribas
BNP Paribas, Paseo de las Palmas, 2019, Archives historiques BNP Paribas

Présence de 4 business lines :

Corporate & Institutional Banking (BNP Paribas Corporate & Institutional Banking)

Insurance (BNP Paribas Cardif)

Asset Management (BNP Paribas Investment Partners)

Consumer Credit (BNP Paribas Personal Finance)

BNP Paribas Mexico - Operaciones, 2020, Archives historiques BNP Paribas
BNP Paribas Mexico – Operaciones, 2020, Archives historiques BNP Paribas
BNP Paribas Mexico - Réception, 2020, Archives historiques BNP Paribas
BNP Paribas Mexico – Réception, 2020, Archives historiques BNP Paribas

Aimer cette page

Vous avez aimé cette histoire ?

Car nous avons encore beaucoup à vous raconter !