Série Etats-Unis – San Francisco, la place où a commencé l’histoire américaine de BNP Paribas

Temps de lecture : 4min Nombre de likes : 0 likes
Archives historiques BNP Paribas

Archives historiques BNP Paribas

Le Comptoir national d’escompte de Paris (CNEP), ancêtre de BNP Paribas, s’est attaché à développer son rôle de banque du commerce international. Dans cette perspective, une implantation aux Etats-Unis s’imposait. L’aventure américaine démarre en 1877, en Californie.

S’implanter aux Etats-Unis

Créé en 1848, le CNEP se tourne très rapidement vers l’étranger pour asseoir son développement. Pour preuve, la banque ouvre sa première agence étrangère à Shanghai en 1860. Les Etats-Unis constituent l’un des carrefours mondiaux pour le commerce. Dans les années 1870, San Francisco est la première place au monde pour les échanges de métaux précieux. Pour le CNEP, il est essentiel de se positionner au plus près de ce pôle financier. La première agence basée aux Etats-Unis ouvre donc à San Francisco, en 1877. Une seconde agence est fondée à Chicago en 1893, afin d’assurer la présence du CNEP lors de l’Exposition Universelle. Une autre ouvre ensuite à La Nouvelle-Orléans en 1894.

Accompagner ses clients

La stratégie du CNEP est originale : son implantation aux Etats-Unis lui permet avant tout d’accompagner ses clients, en particulier les entreprises françaises, dans le cadre de leurs activités outre-Atlantique. Car San Francisco, outre son importance dans le marché de l’argent-métal, entretient des relations commerciales avec la Chine et joue un rôle clé dans les exportations de céréales américaines. La Nouvelle-Orléans est un centre cotonnier de premier plan, point de départ des exportations européennes. Il est donc essentiel de se positionner au plus près de ces marchés.

Chinese Steamer in San Francisco Bay, 1870’s. The New York Public Library Digital Collections
Chinese Steamer in San Francisco Bay, 1870’s. The New York Public Library Digital Collections

S’adapter pour mieux s’installer

Moins rentable à la fin des années 1890, l’agence de Chicago est fermée en 1899. Celle de San Francisco ferme ensuite en 1903 et la même décision est prise pour La Nouvelle-Orléans en 1904, en raison d’une faible rentabilité amplifiant les risques assumés et d’une législation locale défavorable. Pour autant, le CNEP entend maintenir sa présence sur le sol des Etats-Unis : en 1903, un représentant est établi à New York. A force de persévérance, le CNEP parvient à son objectif : créer une banque, en association avec la First National Bank of Boston et avec la National Bank of Commerce. La French American Banking Corporation (FABC) naît à New York en 1919. Le Comptoir s’assure ainsi une présence pérenne aux Etats-Unis.

View of street in San Francisco. The New York Public Library Digital Collections
View of street in San Francisco. The New York Public Library Digital Collections


Aimer cette page

Vous avez aimé cette histoire ?

Car nous avons encore beaucoup à vous raconter !