Charles Reed Bishop (1822-1915), un banquier philanthrope à Hawaii

Temps de lecture : 2min Nombre de likes : 0 likes

Entrepreneur et homme d’affaires, fondateur de la première banque à Hawaii, Charles Reed Bishop s’investit profondément dans la vie politique et culturelle de l’archipel.

Né en 1822 à Glenn Falls, dans l’Etat de New York, Charles Reed Bishop ne se destine pas à une carrière de banquier à Hawaii. C’est en accompagnant son ami William Little Lee en 1846 dans un voyage vers le territoire de l’Oregon – voyage qui se faisait alors par mer via le Cap Horn – qu’il s’arrête à Honolulu et s’y fixe, devenant citoyen hawaiien en 1849.

Il investit dans une plantation de sucre, est collecteur général des Douanes de 1849 à 1853. Il épouse en 1850 Bernice Pauahi Paki, descendante de la maison royale de Kamehameha. Si cette union est difficilement acceptée au départ dans la famille de la mariée, elle détermine une partie de la carrière de Charles. Bishop crée une société commerciale de shipping avec William Aldrich, mais il reçoit aussi des dépôts d’argent et pratique le change.

Charles Bishop et sa femme Bernice Pauahi Pākī
Charles Bishop et sa femme Bernice Pauahi Pākī

La première banque à Hawaii

Lorsqu’Aldrich ferme sa société en 1858, Bishop ouvre avec lui une banque sous le nom de Bishop and Co : c’est la première banque établie à Hawaii et l’une des banques ancêtres du Groupe. Elle se développe, change de mains, et prend en 1969 le nom de First Hawaiian Bank puis, par fusion avec Bank of the West, rejoint le Groupe BNP en 1998.

Mécène au service de la collectivité

Bishop vend la banque en 1895 ; entre temps, il entreprend une carrière publique. Elu député en 1853, il occupe diverses charges au service de la monarchie hawaiienne et est même brièvement ministre des Affaires étrangères en 1873-1874. Il est président de la chambre de commerce d’Honolulu presque continûment entre 1883 et 1894.

Lorsque sa femme Bernice meurt en 1884, Charles s’occupe de la mise en place des Ecoles primaires Kamehameha qu’elle avait fondées et richement dotées par testament. Il fonde le musée Bernice Pauahi Bishop dont les collections d’arts et traditions populaires polynésiennes sont parmi les plus riches. Après la chute de la monarchie hawaiienne en 1893, Bishop s’installe à San Francisco où il devient vice-président de la Bank of California. Il meurt à 93 ans en 1915 et ses cendres sont transportées au Mausolée royal d’Hawaii.

Aimer cette page

Vous avez aimez cette histoire

Car nous avons encore beaucoup à vous raconter !