La banque, une histoire de famille : le parcours singulier des Restouble chez Paribas – Emile Restouble

Temps de lecture : 5min Nombre de likes : 0 likes
Arrière plan : façade de l'immeuble 3, rue d'Antin à Paris dans les années 1920 - premier plan : membres de la famille Restouble - Archives historiques BNP Paribas

Arrière plan : façade de l'immeuble 3, rue d'Antin à Paris dans les années 1920 - premier plan : membres de la famille Restouble - Archives historiques BNP Paribas

Une banque est un espace dédié à l’argent. C’est aussi un lieu incarné par les hommes et femmes qui y travaillent. Parfois, des générations se succèdent dans un même établissement. C’est le cas de la famille Restouble, qui a vu trois générations travailler chez Paribas. Retour sur une histoire familiale inscrite au cœur de la banque.

Lieu de travail, la banque est aussi un lieu de vie où des couples se forment et où naissent des familles. Martine Chabrol née Restouble, retraitée en 1999 du Groupe, nous a livré son témoignage sur son grand-père, hallebardier puis employé au service des titres de Paribas au début du XXe siècle.

Du Crillon à la banque

Emile Restouble est né en 1871, un an avant la création de Paribas. Pendant quelques années, il travaille à l’accueil de l’Hôtel Crillon, le célèbre palace parisien de la Place de la Concorde à Paris. Dans les années 1900, à la faveur d’une recommandation émise par l’un de ses collègues du Crillon, il entre chez Paribas comme hallebardier. Il s’agit avant tout d’un poste de représentation et d’accueil en grande tenue, avec barbe et Hallebarde. Le hallebardier reçoit les visiteurs à l’entrée de la banque, à la manière d’un huissier. Au Crillon comme au siège de Paribas, il est nécessaire de donner une bonne image de l’établissement que l’on représente. C’est pourquoi les recommandations sont bien souvent assorties d’une enquête de moralité. Emile Restouble officie au 3 rue d’Antin, prestigieux siège de la Banque de Paris et des Pays-Bas. Cet hôtel particulier du XVIIIe siècle, où Bonaparte épousa Joséphine, est devenu le siège de la Banque de Paris et des Pays-Bas en 1872.

Des clients dans le hall central de l’agence du 3 rue d’Antin dans les années 1950 – Archives historiques BNP Paribas
Des clients dans le hall central de l’agence du 3 rue d’Antin dans les années 1950 – Archives historiques BNP Paribas

Une seconde carrière à la banque

Après plusieurs années comme hallebardier, Emile Restouble progresse et devient employé au service des titres. Un second métier, bien différent, qui lui fait connaître la vie de bureau à la banque.

Emile Restouble et ses collègues dans un bureau de la Banque de Paris et des Pays-Bas au 3 rue d’Antin, vers 1930 – Archives historiques BNP Paribas, Collection Restouble-Chabrol
Emile Restouble et ses collègues dans un bureau de la Banque de Paris et des Pays-Bas au 3 rue d’Antin, vers 1930 – Archives historiques BNP Paribas, Collection Restouble-Chabrol

En 1940, plusieurs services de Paribas quittent Paris lors de l’exode. Avec ses collègues des titres, Emile Restouble travaille au château de Landifer, à Baugé-en-Anjou, propriété acquise par la banque en 1938. Il y reste jusqu’à la fin de la guerre avant de retrouver Paris. Son fils, Emile Auguste, a lui aussi rejoint la Banque de Paris et des Pays-Bas. L’histoire familiale se mêle à celle de la banque…

Château de Landifer à Beaugé- en- Anjou (France) – Archives historiques BNP Paribas
Château de Landifer à Beaugé- en- Anjou (France) – Archives historiques BNP Paribas

(Re)découvrez  le deuxième épisode de la #SagaRestouble dédié à Emile-Auguste et Olga, les parents de Martine Chabrol-Restouble.


VOIR LA GALERIE PHOTOS – Souvenirs de la colonie de vacances au château de Landifer …

Plusieurs services administratifs se sont repliés dans le château de Landifer durant la Seconde Guerre mondiale. Mais de nombreux employés de Paribas y ont aussi envoyé leurs enfants en vacances !  Des années 1940 à 1983, Paribas a fait de ce joli manoir des Pays-de-Loire une colonie de vacances.

Départ de la Gare Montparnasse pour la colonie de vacances de Landifer dans les années 1950 - Archives historiques BNP Paribas

Départ de la Gare Montparnasse pour la colonie de vacances de Landifer dans les années 1950

1 13
Enfants à bord du train en partance pour Le Mans dans les années 1950 - Archives historiques BNP Paribas

Enfants à bord du train en partance pour Le Mans dans les années 1950

1 13
Pavillon administratif du domaine de Landifer dans les années 1950 - Archives historiques BNP Paribas

Pavillon administratif du domaine de Landifer dans les années 1950

1 13
Pavillon administratif du domaine de Landifer dans les années 1950 - Archives historiques BNP Paribas

Pavillon administratif du domaine de Landifer dans les années 1950

1 13
Jeux à la piscine en plein air dans les années 1950 - Archives historiques BNP Paribas

Jeux à la piscine en plein air dans les années 1950

1 13
Jeux à la piscine en plein air dans les années 1950 - Archives historiques BNP Paribas

Jeux à la piscine en plein air dans les années 1950

1 13
Jeux de plein air et d'aventures dans les années 1950 - Archives historiques BNP Paribas

Jeux de plein air et d’aventures dans les années 1950

1 13
Des enfants jouent dans un orchestre durant une kermesse dans les années 1950 - Archives historiques BNP Paribas

Des enfants jouent dans un orchestre durant une kermesse dans les années 1950 – Archives historiques BNP Paribas

1 13
Spectacle durant une kermesse dans les années 1950 - Archives historiques BNP Paribas

Spectacle durant une kermesse dans les années 1950

1 13
A la cantine dans les années 1950 - Archives historiques BNP Paribas

A la cantine dans les années 1950

1 13
Fin du séjour à Landifer et départ en car pour Le Mans, années 1950 - Archives historiques BNP Paribas

Fin du séjour à Landifer et départ en car pour Le Mans, années 1950

1 13
L'école à Landifer pendant la Seconde Guerre mondiale - Archives historiques BNP Paribas

L’école à Landifer pendant la Seconde Guerre mondiale

1 13
Des élèves suivent la classe à Landifer pendant la Seconde Guerre mondiale

Des élèves suivent la classe à Landifer pendant la Seconde Guerre mondiale

1 13

Aimer cette page

Vous avez aimé cette histoire ?

Car nous avons encore beaucoup à vous raconter !